[Fablab-fr] Pbm de la documentation

Clem Clem EMAIL HIDDEN
Jeu 25 Juil 10:43:14 CEST 2013


En parlant de carotte, j'avais lu (de fabien eychenne) a quelque part qu'un lab (amsterdam ? manchester ? amersfoort?) demandais une caution en rentrant, qui etait gardée si les gens ne documentais pas, ils le font toujours ? C'est efficasse ?

ClemClem

Le 25 juil. 2013 à 10:35, "Aude FERNAGU" <aude.fernagu at ccsti-grenoble.org> a écrit :

> Bonjour à tous,
>  j'ai bien lu vos messages.
> On est tous d'accord pour dire que les "utilisateurs" ont des difficultés à documenter une fois qu'ils ont quitté le Fablab.
> Même si quand on leur parle la démarche les intéresse et qu'ils disent qu'ils sont d'accord pour documenter.
> 
> Du coup l'une des solutions seraient qu'il documente pendant qu'ils sont au fablab, que l'on accompagne pour faire créer un compte ou commencer avec eux la documentation.
> Donc mettre en place une interface accessible par nos utilisateurs aussi biens sur place que chez eux.
> je ne sais pas si toi @Julien Holtzer tu avais testé ce type de documentation aider, étant donné que tu as expérimenté pas mal de chose.
> après cette solution peut prend du temps dans sur place et ne pas pas fonctionner pour tout les projets.
> 
> En tout cas , je suis  partante pour réfléchir avec vous à des solutions.
> 
> à bientôt.
> -- 
> 
> Aude FERNAGU
> Assistante Fablab Manager 
> CCSTI - La Casemate - ccsti-grenoble.org
> Place St Laurent - F-38000 GRENOBLE
> +33 4 76 44 88 80
> 
> 
> Le 25 juillet 2013 09:06, Julien Holtzer <julien at pobot.org> a écrit :
>> Bonjour à tous,
>> 
>> C'est un sujet que nous connaissons très bien, cela fait plus de 10 ans
>> que Pobot existe et que la documentation (en fait le partage de
>> connaissances au sens large) est au coeur de notre activité, bien devant
>> l'accès aux machines outils ou aux ressources (on fait des robots avant
>> d'être un FabLab, pour info).
>> 
>> Plus qu'une réunion (j'ai lu une proposition pour Toulouse), il faut
>> échanger sur le long terme et accumuler les retours d'expérience, tester
>> et recommencer avec des résultats à court terme (j'ai lu Agile, c'est
>> bien adapté). J'entends parfois "on développe notre propre plateforme",
>> "on réfléchit à de nouveaux outils". Peut-être qu'inventer de nouvelles
>> solutions peut fonctionner, mais il faut le vérifier avant que chacun
>> dépense du temps et de la sueur à développer et mettre en production des
>> solutions.
>> 
>> Ma position est très simple : ce ne sont pas les outils qui comptent,
>> ce sont les personnes qui sont importantes (j'allais dire "qui sont le
>> problème"...) et sur qui il faut concentrer nos efforts : chacun réagit
>> différent selon l'outil, il en faudrait donc plusieurs.
>> 
>> On a tout essayé : le wiki, le papier, deux ou trois CMS, le portfolio
>> avec page perso et groupes de travail, le blog, etc... même la todo-list
>> (http://todo.pobot.org par exemple, ne pas abimer SVP, c'est pas un site
>> public mais je vous fais confiance) pour réduire au maximum le temps
>> nécessaire. Que le travail soit préparé (un formulaire avec des cases à
>> cocher et des champs de saisie simples) ou totalement libre (page
>> blanche), le résultat est souvent le même. Et je suis aussi dans ce cas
>> (deux jours que mon Leap Motion tourne sous Linux et mes deux lignes de
>> code ne sont pas encore en ligne, à part une photo sur les réseaux
>> sociaux).
>> 
>> En ce moment on expérimente les daemons automatiques pour sauvegarder
>> (oui, même un simple git est trop demandé) et même prendre des photos
>> des montages + upload sur un site (http://photos.pobot.org). C'est
>> toujours "ah ben euh... je termine le projet et j'enverrai tout quand ce
>> sera terminé" : mettons de côté les projets jamais terminés, il faut se
>> battre pour avoir ne serait-ce qu'une photo.
>> 
>> Rien n'y fait : s'il n'y a pas un baton ou une grosse carotte, les
>> rédacteurs réguliers et précis sont rares (pas juste un copier/coller de
>> code + une photo). Notre site web compte plus de 1000 articles, 300
>> brèves, 250 mots-clés et 4 Go de photos mais seulement 2 ou 3 auteurs
>> réguliers sur la centaine de personnes qui ont monté des projets et ont
>> bénéficié de notre aide.
>> 
>> La dernière solution est donc radicale : en utilisant les cartes de
>> l'expédition ReFaire (voir Fing), chaque usager du FabLab décrit son
>> besoin en choisissant des cartes "je voudrais..." et des cartes
>> "j'apporte..." et on va tester à la rentrée le ratio (une carte
>> "j'apporte" pour deux cartes "je voudrais"). Ce sera la carotte (tu veux
>> 2 heures de la fraiseuse CNC ? décris un minimum ton projet, publie un
>> article). Pour le baton, on est trop gentil, surtout que notre public
>> concerne aussi des étudiants ou des élèves du secondaire donc la
>> réussite de leur projet compte pour le bac ou un examen. Mais c'est
>> quand même un comble qu'ils ne nous envoient même pas leur rapport final
>> ou leur support de présentation (et je ne parle même pas de la
>> difficulté à récupérer le matériel prêté passé juin). Argh, l'enfer
>> c'est les autres.
>> 
>> Je fais peut-être grincheux aigri (je suis pas encore assez âgé pour
>> mettre "vieux" devant) mais avant que de bonnes volontés (vous) ne
>> passassent des jours et des jours à développer l'appli qui tue, il
>> fallait que je partage cette expérience. Et quant à moi je reste motivé
>> et optimiste, le constat réaliste n'empêche pas la ferveur et l'espoir.
>> 
>> A bientôt,
>> Julien Holtzer
>> 
>> co-fondateur et président du club Pobot
>> http://www.pobot.org
>> 
>> 
>> On Wed, 24 Jul 2013 23:40:10 +0200, Clem Clem <chadeyron at hotmail.com>
>> wrote:
>> > Bonjour a tous,
>> >
>> > Un probleme recurrent dans les fablab, la documentation.
>> > Est ce que ca ne vaudrait pas le coup de travailler tous ensemble,
>> > entre tout les labs, pour reflechir sur des outils efficasses de
>> > documentation, pendant une journee nationale (ou pourquoi pas
>> > internationale) collaborative (ou on documente ! les pratiques
>> > actuelles, et ou l'on definit un cahier des charges de ce qu'est le
>> > besoin, et ensuite d'utiliser des methodes agiles pour creer des
>> > choses... libres et open sources).
>> > Si imagination for people est capable de gerer ca au niveau
>> > international, ce serait encore mieux, car c'est un probleme global !
>> > Et qui fait pourtant juste parti des points principaux de la charte !!
>> >
>> > ClemClem
>> > _______________________________________________
>> > Fablab-fr mailing list
>> > http://imaginationforpeople.org/fr/workgroup/fablab-fr/
>> > Désinscription : support at imaginationforpeople.org
>> 
>> _______________________________________________
>> Fablab-fr mailing list
>> http://imaginationforpeople.org/fr/workgroup/fablab-fr/
>> Désinscription : support at imaginationforpeople.org
> 
> 
> 
> -- 
> 
> Aude FERNAGU
> Assistante Fablab Manager 
> CCSTI - La Casemate - ccsti-grenoble.org
> Place St Laurent - F-38000 GRENOBLE
> +33 4 76 44 88 80
> _______________________________________________
> Fablab-fr mailing list
> http://imaginationforpeople.org/fr/workgroup/fablab-fr/
> Désinscription : support at imaginationforpeople.org
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: <http://lists.imaginationforpeople.org/pipermail/fablab-fr/attachments/20130725/fc47fadc/attachment-0001.html>
-------------- section suivante --------------
_______________________________________________
Fablab-fr mailing list
http://imaginationforpeople.org/fr/workgroup/fablab-fr/
Désinscription : support at imaginationforpeople.org


Plus d'informations sur la liste de diffusion Fablab-fr